Rassemblons-nous pour l'avenir de nos montagnes !








RESTITUTION PUBLIQUE DU COLLECTIF MONTAGNE DEBOUT



Samedi 24 mars, forte de son rôle de porte-voix des richesses naturelles et humaines dans les territoires de montagne, Mountain Wilderness a mis à disposition ses moyens et réseaux pour mettre en lumière le travail de consultation (lancée sur internet en février 2017), premier acte d’action du collectif Montagne Debout.

L’ampleur de la vague de réponse aura submergée les capacités de traitement du petit collectif composé initialement d’étudiants, de chercheurs, de gardiens de refuge ou guides… En effet, pas moins de 7000 citoyens dont 1200 professionnels de la montagne auront répondu en un peu moins d’un mois.
Devant un auditoire de 50 personnes (la tempête de soleil de ce jour n’était pourtant pas favorable pour une rando… en amphithéâtre), l’après-midi s’est déroulée en différents temps de présentation et d’échanges.



MONTAGNE DEBOUT : HISTORIQUE, CONTEXTE & ENJEUX :


En guise d’introduction, le contexte de base de la naissance et l’initiative du collectif a été rappelé.
En février 2017, alors que Laurent Wauquiez annonce un 3e "plan neige" à grand renfort de subventions publiques, retirant par la même occasion une partie importante du soutien aux associations de protection de la nature, se constitue un groupe d’une dizaine de personnes autour d’une envie commune et profonde de questionner le modèle de développement économique et de démocratique actuel.
Leurs questionnements porte sur les enjeux sociétaux de manière générale et plus particulièrement sur ceux qui concernent la montagne.

Une forte énergie humaine s’est dégagée, correspondant à cette demande de nouvelle forme de démocratie citoyenne. L’idée de donner la parole aux citoyens montagnards a alors germé.

Le crédo moteur du collectif : « on bouge, on invente, on propose ». La consultation fut la forme choisie pour lancer une action concrète.

L’affluence de réponses fut massive.

Plusieurs mois après, non sans mal face à la quantité et la richesse des réponses ; non sans mal car les membres du collectif ne sont pas des professionnels mais des citoyens bénévoles ; non sans mal car les questions posées, souvent ouvertes, ont nécessité des trésors de patience pour en extorquer la substance, c’est avec l’aide d’une statisticienne et d’un sociologue que les réponses ont pu être décortiquées, analysées, interprétées.
Soucieux de reconnaître ses propres limites et contradictions, le collectif humain, un peu dissolu avec le temps a dû se confronter en interne aux enjeux sous-tendus par une forme de démocratie horizontale, requestionnant la question de leader, souhaitant donner légitimité à chacun de se mettre en mouvement.
Passionnante question encore en suspens : le collectif appelle aujourd’hui toute personne désireuse de prendre part à cette aventure à le rejoindre.

- Une prochaine réunion aura lieu lundi 9 avril, à 18h, à la MNEI de Grenoble, avec possibilité d’assister en téléconférence : inscrivez-vous

- Consultez la présentation d’introduction

ÉLÉMENTS D’ANALYSE DE LA CONSULTATION :

Le travail d’analyse statistiques des données a fait apparaître différents éléments forts :
Les répondants constituent
un échantillon qui n’est pas représentatif de la population française, notamment car 50% des participants résident en départements alpins et 31% travaillent en montagne.
Les répondants sont
en grande majorité des pratiquants d’activités sportives en montagne : la randonnée arrive largement en tête, pratiquée par 94% de l’échantillon ; et le ski de rando est plus pratiqué (>50%) que le ski alpin, et autant que l’escalade.
On note également que
l’image perçue de la montagne est proche de la nature en opposition aux aménagements humains.
Une réelle inquiétude émane de la consultation, particulièrement d’un point de vue environnemental, en lien avec le changement climatique et la pollution.

- Consultez la présentation de l’analyse de la consultation Montagne Debout

ANALYSE DES VERBATIMS UTILISÉS PAR LES RÉPONDANTS :
Différents thèmes sont ressortis de manière récurrente dans les réponses aux questions ouvertes posées dans le cadre de la consultation. Le collectif a tenté d’en faire une analyse et interprétation dont 3 aspects clefs émergent :

- La montagne : perçue comme bien commun de l’humanité

- La critique d’un modèle de développement économique unique pour les montagnes

- Le désir de changement et de transition touristique des territoires montagnards

- Consultez la présentation de l’analyse des Verbatims